Les patients hospitalisés atteints de la COVID-19, tout particulièrement ceux en unité de soins intensifs, présentent un risque accru de thromboembolie veineuse. Cette analyse prospective de l’ACMTS a permis de repérer 17 études sur la fréquence de la thromboembolie veineuse chez ces patients. Le rapport résume les recommandations canadiennes et internationales sur la dose et la durée de la thromboprophylaxie pharmacologique chez cette population, et dresse une liste des essais cliniques en cours.

Lien vers le rapport

La prophylaxie de la thromboembolie veineuse chez les patients hospitalisés atteints de la COVID-19 (en anglais)

Dites-nous ce que vous en pensez

Ce site est-il utile?
Si vous n’avez pas trouvé ce que vous cherchiez, veuillez présenter une demande.