Ce rapport se penche sur les données scientifiques actuelles concernant les éventuels effets bénéfiques et néfastes de la chloroquine et de l’hydroxychloroquine dans la prévention ou le traitement de la COVID-19. En tout, 17 essais cliniques ont été répertoriés — 14 sur le traitement et 3 sur la prévention. Les données probantes sont actuellement limitées en qualité et en quantité, et certaines des études ont été interrompues prématurément en raison de problèmes d’innocuité. Pour le moment, les données cliniques ne corroborent pas le recours à la chloroquine à forte dose en raison de préoccupations touchant la létalité accrue et les effets toxiques associés à la chloroquine à faible dose. De plus, les résultats des essais retenus n’appuient pas l’utilisation de l’hydroxychloroquine dans le traitement de la COVID-19 légère, modérée ou grave. Enfin, les données n’appuient pas l’usage de l’hydroxychloroquine en prophylaxie postexposition de la COVID-19.

Lien vers le rapport

La chloroquine ou l’hydroxychloroquine dans la prévention ou le traitement de la COVID-19 (26 avril 2021) (en anglais)

Dites-nous ce que vous en pensez

Ce site est-il utile?
Si vous n’avez pas trouvé ce que vous cherchiez, veuillez présenter une demande.